Bulletin trimestriel - Infrastructure

Numéro du T2 2017

Russell Ketter

Russell Ketter

Premier vice-président,
Ouest du Canada,
Financement d'équipement Wells Fargo Canada

Perspective de l’Ouest du Canada

Le fait de voir enfin quelques « regains de vie » dans une situation de faible reprise économique est enthousiasmant. Le maintien des prix du pétrole au-dessus de 50 $ est venu augmenter sensiblement les exportations et la rentabilité du secteur a commencé à prendre forme. Selon le Conference Board du Canada, le regain des investissements dans les structures non résidentielles du secteur de l’énergie permettra de réaliser une croissance de 11,9 % en 2017. Le PIB réel de l’Alberta devrait progresser de 2,8 % en 2017.

En outre, les prix du gaz naturel du centre Henry ont augmenté de près de 40 % depuis la mi-novembre pour atteindre 2,92 $ le MBTU en février malgré les températures exceptionnellement douces aux États-Unis et au Canada. La Petroleum Services Association du Canada a également révisé le nombre prévu de puits forés (élargissement des appareils de forage) partout au Canada en 2017 à 5 150 puits. Cela représente une hausse de 975 puits, ou 23 % des prévisions de forage initiales de l’AFPC en 2017, publiées au début de novembre 2016.

En outre, les emplois s’améliorent alors que depuis 2014, le secteur à l’échelle mondiale a enregistré une chute du nombre de travailleurs de 382 millions à 326 millions au début de 2017. En mars 2017, le taux de chômage désaisonnalisé de l’Alberta a augmenté de 8,4 % par rapport au taux de 7,2 % enregistré une année auparavant et au taux légèrement à la hausse de 8,3 % du mois dernier.

Tous ces indicateurs sont très encourageants, mais il est évident que nous ne sommes pas encore « au bout de nos peines ». À mesure que le secteur commence lentement à renaître, nous nous trouvons déjà en présence d’un appel à la main-d’œuvre. Les anciens travailleurs des champs pétrolifères hésitent à retourner sur le chantier maintenant que les activités semblent reprendre. Il semble presque que les anciens employés ne « font pas confiance au secteur », mais surtout, qu’ils ne veulent pas déraciner leurs familles sans avoir conclu une entente à long terme. On peut supposer à juste titre que cette situation changera, mais cela pourrait nécessiter du temps ainsi que la promesse de salaires plus élevés.

Le moment est venu pour les sociétés d’énergie de s’adapter constamment à l’environnement en perpétuel changement de 2017. Les entreprises qui peuvent s’adapter verront une amélioration de leurs résultats.

Wells Fargo Equipment Finance conçoit différentes options de financement pour répondre aux exigences de l’environnement du secteur de l’énergie en constante évolution. Les membres de notre équipe du financement d’équipement comptent une vaste expérience dans le secteur, ils comprennent le secteur et peuvent fournir des conseils sur la meilleure façon de concevoir vos besoins de financement d’équipement.

À titre de vice-président directeur des ventes, Russell a dirigé une équipe de prêts garantis par des actifs dans l’ouest du Canada pendant plus de 16 ans. Il a réussi à favoriser la croissance des nouvelles acquisitions et la rentabilité au sein de la région d’une année sur l’autre. L’approche pratique et le sens des affaires bien aiguisé de Russel ont joué un rôle déterminant dans la croissance de l’entreprise tout en mettant l’accent à la fois sur le client et sur son équipe.